Prométhée

Définition

Mark Cartwright
par , traduit par Babeth Étiève-Cartwright
publié le 20 avril 2013

Texte original en Anglais : Prometheus

Prometheus & Atlas (by Karl-Ludwig G. Poggemann, CC BY)

En mythologie grecque, le titan Prométhée avait la réputation d’être une sorte d’escroc rusé et il est surtout connu pour avoir donné aux hommes le feu et la technique de la métallurgie, action pour laquelle il fut puni par Zeus qui s’est assuré qu’une fois désespérement enchaîné à un rocher, le Titan subisse chaque jour la torture d’un aigle venant lui dévorer le foie.

Prométhée (signifiant “ Le Prévoyant”) était un des chefs du conflit entre les titans et les dieux de l’Olympe menés par Zeus ayant pour but de prendre le contrôle du royaume des cieux, un combat qui aurait soi-disant duré dix ans. Prométhée a cependant changé de camp et s’est rangé aux côtés des dieux victorieux lorsque les titans ont refusé d’avoir recours à la ruse qu’il prônait d’utiliser pour gagner la bataille.

Supprimez la pub

Advertisement

Selon les écrits de Hésiode dans Théogonie, Prométhée était fils de Iapétus (ou Japet) et de Clymène (ou Thémis) et ses frères étaient les titans Epiméthée (signifiant “qui réfléchit après coup”) Ménœtios et Atlas. Un des fils de Prométhée était Deucalion, une sorte de Noé qui, ayant survécu à un déluge en vogant neuf jours et neuf nuits dans un grand coffre, serait, avec sa femme Pyrrha, à l’origine de la race humaine.

Dans certaines traditions, Prométhée utilisa l’argile pour façonner le premier homme alors que dans d’autres, les dieux créèrent toutes les créatures terrestres. Épithème et Prométhée furent chargés de leur faire don de présents qui leur permettraient de survivre et prospérer. Épithème distribua sans compter des dons tels que la fourrure et les ailes mais lorsqu’il arriva à l’homme, il ne lui restait plus rien à donner.

Le crime de Prométhée

Attristé par le sort réservé à l’être humain ainsi laissé dans un état de dénuement total, Prométhée dévalisa la forge d’Héphaïstos et d’Athéna sur le Mont Olympe et vola le feu et, après l’avoir caché dans un baton de fenouil creux, il le donna aux hommes pour les aider à affronter les épreuves de la vie. Le titan enseigna également aux hommes comment utiliser ce précieux don et ainsi furent les prémices de la métallurgie; Prométhée est également associé à la science et à la culture.

Supprimez la pub

Advertisement

Prométhée dévalisa la forge d’Héphaïstos et d’Athéna sur le Mont Olympe et vola le feu puis le donna aux hommes pour les aider à affronter les épreuves de la vie.

Dans une autre version de l’histoire, les hommes possédaient déjà le feu et lorsque Prométhée tenta de leurrer Zeus en lui faisant manger des os et de la graisse au lieu de la meilleure viande pendant un repas sur le Mont Olympe, Zeus en colère confisqua le feu à l’homme afin qu’il doive manger sa viande crue. Prométhée aurait alors volé le feu comme dans la version alternative. Ceci expliquerait pourquoi, lors de certains sacrifices d’animaux, les Grecs dédiaient les os et la graisse aux dieux et mangeaient eux-mêmes la viande.

La punition de Prométhée

Zeus était furieux que Prométhée ait volé le feu et il décida de punir le titan en le banissant loin à l’est, peut être dans le Caucase. Là, Prométhée fut enchainé à un rocher (ou poteau) et Zeus envoya un aigle pour manger le foie du titan. Pire encore, le foie se reformait chaque nuit et l’aigle revenait chaque jour afin de faire souffrir Prométhée à tout jamais. Heureusement pour le bienfaiteur des hommes, mais bien des années plus tard, le héros Hercules, passant par là entre deux de ses célèbres travaux, tua l’aigle d’une de ses flèches. Dans Les Travaux et les Jours de Hésiode, on apprend que Zeus punit les hommes ayant reçu le don du feu en demandant à Héphaïstos de façonner la première femme à partir d’argile et à travers elle, Pandore, tous les aspects négatifs de la vie affligèrent l’être humain­ - le labeur, la maladie, la guerre et la mort- et les hommes furent définitivement séparés des dieux.

Prometheus relief
Prometheus relief
by Carole Raddato (CC BY-SA)

Prométhée était vénéré à Athènes, tout particulièrement par les artisans potiers (qui avaient besoin du feu pour leur four) et chaque année, une course aux flambeaux était organisée en l’honneur du titan. Prométhée est apparu pour la première fois dans l’art antique grec sur une plaque d’ivoire originaire de Sparte datant du 7e siècle AEC ainsi que sur des poteries grecques datant environ des années 600 AEC. Il était généralement représenté au moment de son supplice. Le mythe de Prométhée et de sa terrible punition par Zeus fut le thème de Prométhée Enchaîné du célèbre tragédien Eschyle.

Supprimez la pub

Advertisement

Bibliographie

Supprimez la pub

Publicité

About the Translator

Babeth Étiève-Cartwright
Babeth is currently teaching English at the British Council, Milan. Fluent in French, English and Italian she has 25 years experience in the field of education. She enjoys travelling and learning about the history and heritage of other cultures.

About the Author

Mark Cartwright
Mark is a history writer based in Italy. His special interests include pottery, architecture, world mythology and discovering the ideas that all civilizations share in common. He holds an MA in Political Philosophy and is the Publishing Director at AHE.
Supprimez la pub

Advertisement