Mémoire sur les monastères bouddhiques...

Book Details

Author  Yang Xuanzhi
Publisher  Les Belles Lettres
Publication Date   January 23, 2014
ISBN  2251100164
Pages  493

Buy this book

Description

English summary: In 534, after a civil war, the Wei Empire left its capital at Luoyang, abandoning the beautiful monasteries and temples that the faithful had built throughout the city. Ten years later, Yang Xuanzhi returned to the city and decided to record its history and life for posterity, lest it be forgotten. This collection of texts offers more than a simple description of the sometime Chinese imperial capital, including precious information and anecdotes concerning political and cultural life, as well as religious practices.



French description: En 534, à la suite d'une guerre civile, l'empire des Wei du Nord se disloque. La belle cité de Luoyang qui était leur capitale depuis 494 est alors abandonnée. Les religieux bouddhistes suivent la cour et laissent déserts les innombrables temples et monastères que la piété des fidèles avait multipliés dans la ville. Une dizaine d'années plus tard, Yang Xuanzhi (fl. 550), un petit fonctionnaire, est obligé, par les devoirs de sa charge, de se rendre à Luoyang; il s'afflige alors de trouver en ruine les bâtiments qui faisaient naguère son admiration, et, dans la crainte que la postérité ne perdît tout souvenir de ce qu'avait été cette splendeur, il compose à son retour son Mémoire sur les monastères bouddhiques de Luoyang.



L'ouvrage recense les monastères de la ville et, ce faisant, expose de nombreuses anecdotes s'y rapportant, en ne se limitant pas à l'histoire religieuse. L'auteur donne en effet quantité d'informations sur la vie politique et culturelle de Luoyang du temps de sa grandeur et de sa chute. Par ailleurs, l'un des chapitres du livre est constitué d'un long excursus racontant le voyage en Asie centrale et en Inde du Nord d'un moine, source particulièrement précieuse pour les historiens.

Customer Reviews

Blacklist