UN DÉCÈS À GENÈVE QUI A MENÉ UNE... (Book published February

Cover

Book Details

Author  Janvier Tchouteu
Publisher  Independently published
Publication Date   February 3, 2018
ISBN  1977080987
Pages  39

Get This Book

Description

En ce qui concerne le Cameroun, il semble y avoir uneconspiration internationale du silence concernant le destin de cetteterre, que l'on peut appeler «l'Afrique en miniature» ou «Le microcosmede l'Afrique». C'est comme si elle incarnait vraiment l'existence hantée de l'Afrique.

Quand on parle de dictateurs, les géants médiatiques oublientapparemment de mentionner le plus ancien chef d'Etat non royal du monde -- Paul Biya du Cameroun -- comme s'il y avait quelque chose à cacher oucomme s'il y avait quelque chose de honteux dans l'histoire de Biya etle système anachronique soutenu par la France et ses alliés qui comprend également certains des grands médias géants, dont ils préféreraient nepas parler.

Alors que la guerre d'indépendance algérienne de 1954-1962 contre le maître colonial Français, qui a fait plus de 300.000 victimesalgériennes (dont 55.000 à 60.000 civils), est ouverte à la discussiondans les universités et les médias occidentaux, la guerre deréunification et d'indépendance Camerounaise de 1956-1970 , où plus d'un demi-million de Camerounais ont perdu leur vies, est à peine une notede bas de page dans l'histoire du monde.

Pourquoi? Certains experts demandent.

D'autres experts soutiennent que c'est à cause d'une reconnaissancesilencieuse de la culpabilité que les auteurs préfèrent voir enterréspour toujours, afin pour qu'il ne refasse jamais surface pour exposerleur sournoiserie dans la soumission lugubre du peuple Camerounais.Cette cruauté était à son pire dans l'assassinat en 1960 de Félix-Roland Moumié par l'agent secret Français William Bechtel, un meurtre qui aouvert la voie à l'installation d'un système imposé par la France auCameroun dirigé aujourd'hui par la marionnette Française Paul Biya.Cameroun. Cela fait du bourbier Camerounais non seulement un problèmeFranco-occidental, mais aussi un problème Camerounais.

Get This Book